Claude Méloni - Baryton - Professeur

Professeur de chant et d’art lyrique au C.N.R. de Marseille
Claude Méloni, né à Marseille, commence très tôt au Conservatoire de cette ville des études musicales: piano, solfège puis histoire de la musique et harmonie. plus tard, des études de chant et d’art lyrique.
Après l’obtention de récompenses et après avoir accompli ses obligations militaites, Claude Méloni, sur les conseils de Maitre Pierre Barbizet, présente en 1964 le concours d’entrée au CNS de Paris et y est admis dans la classe de chant de Jeannine Micheau. Il obtient en 1965, un premier prix de chant à l’unanimité et l’année suivante, un premier prix d’art lyrique, opéra, opéra comique. A la suite de ses résultats, Claude Méloni est engagé à l’Opéra de Lyon dans la troupe sédentaire et pendant 3 saisons il va interpréter les principaux rôles de son répertoire:

MARCELLO -La Bohème, FIGARO-Le Barbier de Séville, OURIAS-Mireille, LE VICAIRE-Albert Herring, ALBERT-Werther, VALENTIN-Faust, BRISSAC-Les Mousquetaires au couvent, SILVIO-Paillasse, SCHARPLESS-Mme Butterfly, NIKLAUSSE-Les Contes d’Hoffmann, etc…

En 1969, sur la proposition de Jean Giraudeau, alors directeur de la Réunion des Théâtres Lyriques Nationaux et après deux auditions à l’Opéra et à l’Opéra Comique, Claude Méloni est engagé à la réunion des théâtres lyriques nationaux dans la troupe sédentaire. Il débute à l’Opéra Comique, dans la Chauve Souris de J. Strauss et à l’Opéra dans Gianni Schicchi de Puccini. A l’Opéra Comique, Claude Méloni participera aux productions des Contes d’Hoffmann, Mireille, Paillasse, La Bohème, Madame Butterfly, Lakmé, Les Noces de Figaro, Platée, etc. A l’Opéra, il participera aux productions des Troyens, Benvenuto Cellini, Carmen, le Dialogue des Carmélites, etc. En 1970 la troupe de la RTLN est dissoute. A l’avènement de Rolf Libermann à la tête de l’Opéra de Paris, Claude Méloni est engagé dans la mini troupe de 12 chanteurs solistes constituée par l’Administrateur.

Là, il aura l’occasion de travailler avec de grands chefs, tels que :

G.SOLTI, Moïse et Aaron ; C.PATANE, la Bohème ; N.SANTI, la Bohème ; S.BAUDO, Manon ; G.MAKERRAS, les Noces de Figaro ; G.PRETRE, les Contes d’Offmann ; P.BOULEZ, Lulu ; A.LOMBARD, Carmen ; M.PLASSON, Faust ; J.C.CASADESSUS, les Contes d’Offmann ; P.DERVEAUX ; R.BENZI

et des metteurs en scène tels que :

G.STREHLER, P.CHEREAU, G.LAVELLI, J.L.THAMIN, R.GEROME, P.E.DEIBER, J.C.MENOTTI etc…

Professeur de chant et d’art lyrique au C.N.R. de Marseille

Claude Méloni est invité par les principales scènes lyriques françaises,Lyon, Bordeaux, Nice, Strasbourg, Mulhouse, Marseille (ou il participera à la création française scénique de Christophe Colomb de Darius Milhaud),Opéra de Nantes, Capitole de Toulouse, Avignon, Montpellier, Metz, Nancy, festival d’Albi, Vaison la Romaine, Avignon.

Claude Méloni s’est également produit à l’étranger :A Londres pour la BBC, Belgique-Bruxelles, Théâtre de la Monnie, Opéra de Wallonie-Suisse-Lausanne, Italie-Milan, Scala pour la production de Lulu d’Alban Berg, Palerme, Pays-Bas, Radio Hilversum pou Padmavati d’Albert Roussel, Espagne- Licco de Barcelone, Allemagne, Karlsrhue,Roméo et Juliette de Gounod, Portugal-Lisbone pour Iphigénie en Tauride de Gluck, une tournée avec l’Opéra de Paris aux USA, New-York, Washington pour Faust et les Contes d’Offmann.

Claude Méloni a enregistré pour les firmes suivantes : Deutch Gramophone : Lulu – La Voix de son Maitre : Carmen, la Grande Duchesse de Geroldstein – CBS : la Navaraise, Cendrillon Son activité lyrique s’est aussi portée sur les compositeurs de notre temps en créant des opéras de compositeurs contemporains tels que : R.Gagneux, J.Bondon, M.Landousky, C.Pre, M.Ohana, A.Casanova, J.M.Damase, J.Prodromides, G.Finzi, L.Guerinel au concert, Claude Méloni interprète : J.Brahms: Requiem Allemand, GF.Haendel: le Messie, Tedeum de Dettingen, J.S.Bach: Cantates, Oratorio de Noël, Passion selon St Mathieu, selon St Jean, G.Faure: le Requiem, C.Franck: les Béatitudes, F.Schubert: Messes, W.A.Mozart: Thamos, Roi d’Egypte, Grande Messe en Ut Mineur, Messe du Couronnement, G.Puccini: Messe di Gloria

En 1978, Claude Méloni est reçu au Concours National du Certificat d’Aptitude au poste de Professeur de Chant. A la suite de quoi Bernard Lefort, alors Directeur de l’Ecole de Chant de l’Opéra de Paris, l’engage. Pendant quatre ans il assurera des cours de technique vocale dans cette école

En 1980 Pierre Barbizet propose à Claude Méloni la classe de chant et d’art lyrique du CNR de Marseille …

A partir de 1969, Claude Méloni participe régulièrement aux activités de Radio-France, musiques sacrées, oratorio, saisons lyriques, musiques contemporaines. Ainsi à Radio France, il a participé à :

Iphigénie en Tauride, CW.Gluck – La force del Destino, G.Verdi – Die Soldaten, F.A.Zimmermann – L’eau, .Eyssad – Maria Pineda, L.Saguer – Le coeur révélateur, C.Prey – Les Mamelles de Tiresias, F.Poulenc – la Vestale, G.Spontini – l’Office des Oracles, M.Ohana – l’Orestie, D.Milhaud – Mme Bovary, E.Bondeville.