Document sans nom




















Luca Lombardo

Né à Marseille, Luca Lombardo perfectionne ses études de chant avec C. Thiolas, et obtient de nombreux prix: le Concours Caruso à Milan, Georges Thill, Voix d’Or, Vinas à Barcelone.

Il débute en 1989 dans Simon Boccanegra (Gabriele Adorno) à l’Opéra de Flandres aux côtés de J. Van Dam et dirigé par S. Cambreling, puis chante Cavalleria Rusticana à Sidney et Melbourne.

Luca Lombardo entreprend immédiatement une carrière internationale qui l’emmène à Genève pour Simon Boccanegra, aux Staatsoper de Vienne et Opéra-Bastille pour Otello aux côtés de P. Domingo, et Die Fliegende Hollander, à La Scala de Milan pour Lodoïska de Cherubini et La Vestale sous la direction de R. Muti, à Marseille pour L’Atlantide d’Henry Tomasi, à Toronto et Francfort dans Luisa Miller ,au Scottish Opera pour Les Pêcheurs de Perles, à l’Opéra_Bastille dans Manon (Massenet), Liège pour Traviata, Saint Etienne et Avignon dans Hérodiade.


Il aborde plusieurs rôles majeurs tels que Rodolfo (La Bohème) au Festival de Glyndebourne et à l’Opéra-Comique, Werther en concert sous la direction de J.C. Casadesus ainsi qu’à l’Opéra Comique en alternance avac A.Kraus ; Hoffinann (Les Contes d’Hoffmann) à Toulon, Roi de Lahore à Saint Etienne et Bordeaux, Cavaradossi (Tosca) à l’Opéra-Comique, Alfredo (La Traviata) à Francfort et Munich, Roméo (Roméo et Juliette), Faust(Gounod) à Avignon,Nantes et Toulon, Sigurd d’E. Reyer à Montpellier, Don José (Carmen) à Catane, Cleveland, Opéra de Paris, Opéra-Comique, Lyon, Bordeaux ainsi qu’en tournée au Japon dans la mise en scène d’E. Sagi, Faust (La Damnation de Faust) à Prague.

Au cours des deux saisons suivantes, Luca Lombardo chante à nouveau Don José à Bonn et Vienne, Hoffmann, La Damnation de Faust et Carmen à Leipzig, La Traviata à Tel Aviv, Tosca au Bellini de Catane, la création de M. Tutino Cyrano et Don Carlos à Metz, Die Zauberflôte et Roméo et Juliette (Tybalt) aux Chorégies d’Orange, Werther à Saint Etienne, Marie Magdeleine avec le Beethovenhalle de Bonn,Tosca à Vichy.

Il est également invité à l’Opéra Bastille (Paris) pour interpréter Don José, le rôle titre des Contes d’Hoffmann sous la direction de Jesus Lopez-Cobos et Henri de Monfort des Vêpres Siciliennes. Il se produit régulièrement en concert: Requiem de Verdi à Liège et Toronto, Requiem de Saint-Saëns au ChampsElysées et tout récemment Pénélope de Fauré avec l’Orchestre National de France dirigé par P. Steinberg.

Durant la saison 2003/2004, nous avons pu l’entendre dans Carmen au Stade de France (Paris) à Leipzig et au festival de Baalbeck (Liban), La Damnation de Faust à Nice et à la Triennale de la Rhur (directeur Gérard Mortier), Sapho à Saint Etienne et Avignon, Werther à Massy, La Vida Breve à Metz, Madame Butterfly à Leipzig.

Suite