Document sans nom




















Perrine Cabassud - Soprano

Originaire d'Avignon, après une formation classique et moderne en sanse au Conservatoire, Perrine CABASSUD suit des études en Art Dramatique auprès de Michel AZAMA, Olivier PY et Gilbert BARBA, entre autres, puis avec Christian BENEDETTI au Conservatoire National de Région de Marseille.

Elle entre en même temps en classe de Chant et Art Lyrique au CNR et obtient un premier prix en 2007.

Elle aborde le répertoire de soprano colorature à travers des airs d'opéra comme ceux de la Poupée Olympia dans "Les Contes d'Hoffman", Eurydice dans "Orphée aux Enfers" d'HOFFENBACH, Rosine dans "Le Barbier de Séville" de ROSSINI, Sophie dans "Werther" et la Fée dans "Cendrillon" de MASSENET, Cunégonde dans "Candice de BERNSTEIN, mais aussi des rôles d'opérettes comme "La Chauve Souris" ou "Valses de Vienne" de STRAUSS.


Elle participe également aux festivals de Musique Ancienne et de Musique Sacrée. De Marseille où elle interprète le Stabat Mater de PERGOLESE, et des célèbres cantates de BACH, en solo ou en duo.

Le théâtre de l'Odéon à Marseille, l'a accueillie dans de nombreux rôles d'opérettes : "Les Mousquetaires au Couvent", "Quatre Jours à Paris", "La Route Fleurie" ... et/ou d'opéras comiques.

En avril 2008, elle est Sylvabelle dans "L'Auberge du Cheval Blanc" au théâtre minicipal de Castre, puis à Vauvert avec Les Compagnons du Théâtre, sous la direction de Bruno CONTI et Jack GERVAIS.

Remarquée en concours par Elisabeth COOPER, chef d'orchestre, elle est invitée la même année à l'Impérial Palace d'Annecy lors du festival "Plaisir de Musiques" pour un récital d'airs d'OFFENBACH.

En décembre 2008, elle chante l' "Exsultate Jubilate" de MOZART pour la venue de S.A.I , la Princesse Napoléon avec orchestre symphonique, puis accompagnée à l'orgue par Philippe GUEIT à la cathédrale de Marseille.